Partenariat pour la santé et mécanismes de coordination

From Burkina Faso ONSP

Jump to: navigation, search

Le Gouvernement du Burkina Faso accorde une attention particulière à la coordination et à l’harmonisation des interventions des PTF. Les PTF ont pris conscience de la nécessité de coordonner leurs interventions et d’harmoniser leurs procédures au Burkina Faso afin de mieux participer au développement du système sanitaire.

Ce mécanisme est intensifié depuis la signature de la Déclaration de Paris. Au plan national, un Comité de pilotage du SCADD a été mis en place ; les politiques sectorielles sont coordonnées dans des cadres appropriés de suivi et de mise en œuvre du SCADD.

Les PTF ont également leur propre structure de coordination dirigée par des PTF et une Troïka. Au niveau sectoriel, la coordination est assurée à travers des groupes thématiques, sectoriels et sous sectoriels.

Les organes de coordination dans le secteur de la santé

Dans le secteur de la santé des organes de coordination et de pilotage sont mis en place pour assurer le leadership du Ministère de la santé dans la mise en œuvre du PNDS. Ces organes sont structurés à plusieurs niveaux (politique, stratégique, opérationnel) et ont des missions spécifiques et complémentaires impliquant l’ensemble des acteurs actifs dans le secteur (Etat, Collectivités territoriales, secteurs public et privé, société civile, système des Nations unies, Coopération bilatérale et multilatérale, ONG).Ils sont destinés à assurer la concertation, la coordination, le suivi et l’évaluation du PNDS aux différents niveaux du système).