Organisation de la recherche en santé

From Burkina Faso ONSP

Jump to: navigation, search

L’allocation de ressources financières aux institutions de recherche par le budget de l’Etat et la création du Fonds d’appui à la recherche en santé (FARES) ont permis d’améliorer les capacités de financement de la recherche pour la santé. Sur le plan financier, l’allocation tardive et faible (taux d’allocation de 50% en 2015) des ressources de l’état, la forte dépendance vis-à-vis des financements extérieurs et l’absence de ressources nécessaires dédiées au fonctionnement du FARES ont été les principaux problèmes observés de 2011 à 2015. Plusieurs canaux sont développés ou soutenus par le Ministère de la santé pour la diffusion des résultats de recherche. L’utilisation des résultats de recherche pour la prise décision, le faible niveau de coordination des centres de recherche et la promotion insuffisante des activités de recherche dans les hôpitaux restent des défis importants à résoudre.