ODD liés à la santé

From Burkina Faso ONSP

Jump to: navigation, search

Le Burkina Faso dans le processus d’appropriation a procédé à une priorisation des ODD. De cette priorisation les objectifs 3.1 ; 3.2 et le 3.3 ont été retenus comme étant de haute priorité et le 3.4 de priorité moyenne.

Tableau 10:Indicateurs ODD santé : ODD 3 (liste provisoire)
Indicateurs Valeurs Années de reference Sources de données
ODD3 - Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
3.1.1 Taux de mortalité maternelle
Taux de mortalité maternelle 341 2010 EDS 2010
Taux de mortalité maternelle intra hospitalière (p100 000 parturientes) 109,9 2015 Annuaire statistique
3.1.2 Proportion d’accouchements assistés par du personnel de santé qualifié
Proportion d’accouchements assistés par du personnel de santé qualifié (%) 83.4 2015 Annuaire statistiques
3.2.1 Taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans
Taux de Mortalité infanto juvénile (décès pour 1 000 naissances vivantes) 43 2015 EMDS
Taux de mortalité néonatale (décès pour 1 000 naissances vivantes) 23 2015 EMDS
3.3.1 Nombre de nouvelles infections à VIH pour 1 000 personnes séronégatives, par sexe, âge et principaux groupes de population
Pourcentage de femmes enceintes infectées par le VIH qui reçoivent un traitement complet PTME 82.9 2015 Annuaire statistique
Séroprévalence de l’infection à VIH (%) 0.9 2015 Rapport ONU/SIDA
3.3.2 Incidence de la tuberculose pour 1 000 habitants
Incidence de la tuberculose pour 100 000 personnes par an 52 2015 WHO report tuberculosis
Taux de notification des nouveaux cas de tuberculose toutes formes et rechutes pour 100000 habitants 30.3 2015 Annuaire statistique
3.3.3 Incidence du paludisme pour 1 000 habitants
Incidence du paludisme (pour1 000 habitants) 449 2015 Annuaire statistique
3.3.4 Incidence de la tuberculose pour 1 000 habitants
3.3.5 Nombre de personnes pour lesquelles des interventions contre les maladies tropicales négligées sont nécessaires ND ND ND
3.4.1 Taux de mortalité attribuable à des maladies cardiovasculaires, au cancer, au diabète ou à des maladies respiratoires chroniques ND ND ND
Taux de mortalité attribuable à des maladies cardiovasculaires 8.38 2015 DGESS/Santé
Taux de mortalité attribuable au cancer 20.27 2015 DGESS/Santé
Taux de mortalité attribuable au diabète 10.12 2015 DGESS/Santé
Taux de mortalité attribuable à des maladies respiratoires chroniques 4.3 2015 DGESS/Santé
3.4.2 Taux de mortalité par suicide ND ND ND
3.5.1 Couverture des interventions thérapeutiques (services pharmacologiques, psychosociaux, de désintoxication et de postcure) pour les troubles liés à la toxicomanie ND ND ND
3.7.1 Proportion de femmes en âge de procréer (15 à 49 ans) qui utilisent des méthodes modernes de planification familiale
Taux de prévalence contraceptive 40 2015 INSD
Taux d'utilisation de méthode contraceptive (%) 31.1 2015 Annuaire statistique
3.7.2 Taux de natalité chez les adolescentes (10 à 14 ans et 15 à 19 ans) pour 1 000 adolescentes du même groupe d’âge
Taux de fécondité chez les adolescentes de 15 à 19 ans 50.8 2010 EDS
3.8.1 Couverture des services de santé essentiels (définie comme la couverture moyenne des services essentiels telle que déterminée par les interventions de référence concernant notamment la santé procréative, maternelle, néonatale et infantile, les maladies infectieuses, les maladies non transmissibles, la capacité d’accueil et
Rayon moyen d'action théorique en Km 6.2 2015 Annuaire statistique
3.8.2 Nombre de personnes couvertes par une assurance maladie ou un système de santé public pour 1 000 habitants ND ND ND
3.9.1 Taux de mortalité attribuable à la pollution de l’air dans les habitations et à la pollution de l’air ambiant ND ND ND
3.9.2 Taux de mortalité attribuable à l’insalubrité de l’eau, aux déficiences du système d’assainissement et au manque d’hygiène (accès à des services WASH inadéquats) ND ND ND
3.9.3 Taux de mortalité attribuable à un empoisonnement accidentel ND ND ND
3.a.1 Prévalence de la consommation actuelle de tabac chez les plus de 15 ans (taux comparatifs par âge) ND ND ND
Prévalence standardisée selon l'âge de la consommation actuelle de tabac chez les personnes âgées 26.5% 2015 Enquete STEPS
3.b.1 Proportion de la population pouvant se procurer les médicaments et vaccins essentiels à un coût abordable et de façon pérenne ND ND ND
Pourcentage de DMEG n’ayant pas connu de rupture des 20 médicaments traceurs 77.0% 2015 Annuaire statistisque
3.c.1 Densité et répartition du personnel de santé
Ratio médecins/population 1/15518 hts 2015 Annuaire statistique
Ratio IDE/population 1/4243 hts 2015 Annuaire statistique
Ratio SFE-ME/population 1/7743 hts 2015 Annuaire statistique
3.d.1 Application du Règlement sanitaire international (RSI) et préparation aux urgences sanitaires
Pourcentage des attributs de 13 principales capacités qui ont été atteints à un moment donné au niveau central 44.68% 2015 Rapport d'évaluation
Pourcentage des attributs de 13 principales capacités qui ont été atteints à un moment donné au niveau intermédiaire et périphérique 15.71% 2015 Annuaire statistique
1.a.2 Proportion des dépenses publiques totales représentée par les dépenses au titre des services essentiels (éducation, santé et protection sociale)*
Pourcentage du budget de l'Etat alloué au secteur de la santé 12.6 2015 Annuaire statistique
*L’ODD 1.a.2 doit être renseigné par les secteurs sociaux de base au niveau du pays

Proportion des naissances assistées par du personnel de santé qualifié

La proportion des naissances assistées par du personnel qualifié est de 83,4%. Cet indicateur est en deçà du niveau attendu selon la SCADD qui est de 85% pour 2015. Il existe des disparités entre les régions. En effet, la région du Centre enregistre le plus fort taux de naissances assistées (100%) et la région du Centre-Sud enregistre le taux de naissances assistées le plus faible (71,3%). Le taux de naissances assistées par du personnel qualifié est de 77,2% au Bénin en 2014 et de 54% en 2013 en Afrique.

Décès maternels pour 100 000 naissances vivantes

Selon l’EDS, en 2010, le rapport de mortalité maternelle est estimé à 341‰ naissances vivantes contre 440‰ naissances en 2003 . Cependant, les intervalles de confiance de ces estimations se chevauchent et ne permettent pas de conclure avec certitude que cette apparente baisse soit réelle. L’enquête multisectorielle continue (EMC 2014), indique un taux de mortalité maternelle qui est estimé à 330 décès pour 100 000 naissances vivantes. Le taux de mortalité maternelle n’est guère meilleur dans les autres pays limitrophes. En effet, en 2015, il est de 587 pour 100 000 naissances vivantes pour le Mali, 319 pour le Ghana, 645 pour la Cote d’Ivoire et de 405 pour le bénin.

Taux de mortalité des moins de 5 ans (décès pour 1 000 naissances vivantes)

Selon l’Enquête sur le Module Démographie et Santé (EMDS), menée en Mars-Avril 2015 par L’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) du Burkina Faso, le taux de mortalité infantile au cours des cinq années précédant l'enquête est de 43 pour 1000 naissances vivantes et la mortalité des moins de cinq ans est de 82 décès pour 1000 naissances vivantes pour la même période. Le taux de mortalité infantile est de 55,4 pour 1000 naissances vivantes en 2015 pour la région africaine .

Taux de mortalité néonatale (décès pour 1 000 naissances vivantes)

La même source indique que, la mortalité néonatale dans la période la plus récente de 5 ans est estimée à 23 pour 1000 naissances vivantes, tandis que le taux de mortalité post-néonatale est estimé à 19 pour 1000 naissances vivantes. Le taux de mortalité néonatale est de 28 pour 1000 naissances vivantes en 2015 pour la région africaine .

Incidence de la tuberculose pour 1 000 personnes par an

Le taux de notification des nouveaux cas et rechutes est de 30,3 cas pour 100 000 habitants. Ce taux est relativement le même depuis les quatre dernières années (30 en 2012, 30,7 en 2013 et 31 en 2014) et reste en dessous de la norme nationale attendue (54 cas pour 100 000 habitants) Pourcentage de femmes en âge de procréer (âgées de 15 à 49 ans) qui ont besoin d'une planification familiale satisfaite des méthodes modernes Parmi les femmes en union, 16 % des femmes ont des besoins satisfaits : ce sont celles qui utilisent actuellement une méthode. Cette utilisation est beaucoup plus orientée vers l’espacement que vers la limitation des naissances (11 % contre 5 %). Le taux de fécondité des adolescentes est passé de 47,3% à 50,8% entre 1998 et 2010.

Tableau 11:Fécondité des adolescentes en 1998, 2003 et 2010
Pourcentage de femmes de 15-19 ans qui
Année Ont eu une naissance vivante Sont enceintes d'un premier enfant Ont commencé leur vie féconde Total
1998 20.2 5.2 25.4 47.3
2003 17.4 5.8 23.2 46.4
2010 18.8 4.9 23.6 50.8

Traitement antirétroviral

Le VIH/Sida demeure un problème majeur de santé publique. Les efforts conjugués ont permis de réduire progressivement la prévalence nationale. En effet, la prévalence de l’infection du VIH dans la population générale est de 0,9% (Rapport de la revue annuelle 2015 du secteur de la santé) pour une cible de moins de 1% (PNDS). La file active des personnes vivant avec le VIH (PvVIH) est constituée de 80 390 personnes. Parmi les personnes enrôlées dans la file active, 52 248 (soit 65%) bénéficient d’un traitement antirétroviral (ARV) dont 4,4% sont des enfants de moins de 15 ans. La prévalence du VIH en 2014 chez les 15 à 49 ans est de 4,4% [4,0-4,8] en Afrique

Traitement de la tuberculose

En 2015, le nombre de nouveaux cas de tuberculose toutes formes et rechutes enregistré est 5 594 avec un taux de notification des nouveaux cas et rechutes de 30,3 cas pour 100 000 habitants. Le pays applique la stratégie DOTS ; le suivi des malades tuberculeux de la cohorte de 2014 a enregistré 80,0% de taux de succès au traitement, 8,9% de taux de décès et 5,0% de taux de perdus de vue. Le taux de succès au traitement des nouveaux cas de tuberculose en 2014 est de 81% en Afrique .

Prévalence standardisée selon l'âge de la consommation actuelle de tabac chez les personnes âgées

En 2013, la prévalence du tabagisme est de 19,8% [17,7-21,8] chez les 25 à 64 ans. Elle est de 29,2% [26,4-32,0] chez les hommes et de 11,8% [9,4-14,1] chez les femmes. Cette prévalence est relativement plus élevée (32,6%) chez les sujets de 25 à 34 ans de sexe masculin. Chez les sujets de 55 à 64 ans, la prévalence du tabagisme est de 26,5% avec 29,2% chez les hommes et 19,8% chez les femmes . Au Bénin, la prévalence du tabagisme en 2011 est de 10% et de 5,8% chez les hommes en milieu rural et en milieu urbain. Chez les femmes, elle est de 0,1% et de 0,2% en milieu rural et en milieu urbain .