Agendas nationaux de recherche et développement

From Burkina Faso ONSP

Jump to: navigation, search

Depuis l’adoption du plan stratégique de la recherche scientifique en 1995, les capacités institutionnelles de recherche pour la santé ont été renforcées. Au niveau du département de la santé, on distingue des institutions qui ont la recherche comme mission principale (Centre Muraz, Centre national de recherche et de formation sur le paludisme, Centre de recherche en santé de Nouna,) et des structures de santé qui ont aussi la recherche dans leurs attributions (Laboratoire national de santé publique, Centres hospitaliers universitaires, Centres hospitaliers régionaux, etc.). A cela s’ajoute l’institut de recherche en science de la santé et la Faculté des sciences de la santé de l’université de Ouagadougou, l’école national de santé publique etc.

L’allocation de ressources financières aux institutions de recherche par le budget de l’Etat et la création du Fonds d’appui à la recherche en santé (FARES) ont permis d’améliorer les capacités de financement de la recherche pour la santé.

L’allocation tardive et faible (taux d’allocation de 50% en 2015) des ressources de l’état, la forte dépendance vis-à-vis des financements extérieurs et l’absence de ressources nécessaires dédiées au fonctionnement du FARES ont été les principaux problèmes observés de 2011 à 2015. Les autres insuffisances résident dans l’utilisation des résultats de recherche pour la prise décision, le faible niveau de coordination des centres de recherche et la promotion insuffisante des activités de recherche dans les hôpitaux restent des défis importants à résoudre.

Les domaines prioritaires de recherche définis dans le plan de développement de la recherche pour la santé concerne : les maladies transmissibles, les maladies non transmissibles, l’environnement et la santé, la pharmacie, le laboratoire et les produits biologiques, la gestion du système des soins, la santé de la reproduction et la gestion de la recherche pour la santé.

Plusieurs projets de recherche en santé sont mise en œuvres dans les centres et instituts de recherche comme le Centre Muraz, le centre de recherche de Nouna, le centre de recherche et de formation sur le paludisme et l’institut de recherche en science de la santé : Projet développement du vaccin contre le paludisme RTS,S (en phase III) Promotion de la santé en milieu rural au Burkina Faso : valorisation de la stratégie des paires-conseillères pour améliorer la survie de l’enfant en zone rurale du Houet (PROMISE-VAL) Saving Brains in Burkina Faso and Uganda: a cluster-randomized trial of the EBF-promotion on neurocognitive function among 6-7 year-old children in Burkina Faso & Uganda (PROMISE-SB) 2012-2015 Promote Research Uptake in Decision-making through Evidence Synthesis in Burkina Faso (PRUDES-BF) Projet Interuniversitaire Ciblé sur les Personnes Âgées au Burkina Faso (PÏC-PABF)